navigation

Dystonie focale chez les musiciens 31 mai, 2012

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

Un article chilien de 2010, rappelle les caractéristiques cliniques, le modèle physiopathologique actuel (problèmes d’intégration sensori-motrice, d’inhibition corticale et sous corticale) et les approches thérapeutiques modernes (pluridisciplinaires) des dystonies focales. Malheureusement il n’existe toujours pas de protocole standardisé, mais plutôt des objectifs généraux où il faut intégrer les spécificités  des musiciens (instruments) et les particularités typologiques de chaque patient (localisations).

L’article complet ici

Auto-rééducation à domicile pour les patients parkinsoniens 26 mai, 2012

Posté par thierryperonmagnan dans : Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

Une étude (ici) montre l’intérêt d’une auto-rééducation au  domicile des patients parkinsoniens (stade 2 à 4) pour améliorer la qualité de vie et diminuer le nombre de chutes. Le programme d’exercices personnalisés est élaboré par le kinésithérapeute, ne retenant que les méthodes ayant fait la preuve de leur efficacité dans la littérature.

Le protocole est de 6  séances, d’environ une heure, par semaine.
Principes :
- renforcements musculaires et assouplissements
- travail de l’équilibre
- apprentissage des stratégies
Moyens:
- renforcements des extenseurs des genoux, des hanches  et des abducteurs
- travail des amplitudes articulaires , cheville, hanches, rachis
- travail de l’équilibre statique, dynamique et fonctionnel  et marche en  intérieur et extérieur
- apprentissage de la prévention des chutes et de l’initiation motrice
- progressivité des exercices et recueil systématique des résultats   sur des  formulaires standardisés
- soutien du kinésithérapeute et ajustement des stratégies dans le temps
- évaluation à 8 semaines et à 6 mois
- les deux groupes (randomisés) ont eu parallèlement une rééducation en dehors de l’étude (biais possible), mais la proportion de patients en bénéficiant était de 24% pour le groupe « exercices » et 22% pour le groupe témoins. La proportion du  groupe « exercices » est resté stable, le groupe témoin est passé à 34% avec également une augmentation de la prise d’agoniste dopaminergique.

Reconnaissance de la maladie de Parkinson comme maladie professionnelle 9 mai, 2012

Posté par thierryperonmagnan dans : Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

La maladie de Parkinson est maintenant reconnue comme maladie professionnelle depuis le 6 mai 2012. Lire l’article de la   revue JIM ci-dessous:

lire la suite…

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié