navigation

Toxine botulique et rééducation dans les dystonies focales 7 juin, 2014

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

Les dystonies sont des mouvements anormaux, involontaires, responsables de mouvements répétitifs ou de postures inadéquates (fig 1). L’hypothèse physiopathologique actuelle [1] est un dysfonctionnement sensorimoteur de la régulation des aires sensorimotrices par les ganglions de la base principalement. Ceci ayant pour conséquence une levée de l’inhibition, pour un schéma moteur donné, avec une désorganisation de l’innervation réciproque (agoniste/antagoniste). Fréquemment le patient prend alors l’habitude de « réafférenter » son mouvement par un « geste antagoniste »1 pour le contrôler. Les thérapeutiques médicamenteuses sont peu efficaces hormis les injections de toxine botulique. La chirurgie reste exceptionnelle.

l’article en entier ici : Toxine botulique et rééducation dans les dystonies focale

Article repris par AMADYS : ici 

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié