navigation

Congrès de l’association des infirmiers de neurologie / maladie de Parkinson 20 septembre, 2014

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

Ici le programme du congrès de l’association des infirmiers de neurologie sur la maladie de Parkinson  des 09 et 10/10/2014 à Paris

Ici la présentation (PDF) Thierry PERON-MAGNAN, rééducation des patients parkinsoniens

 

Une femme de 24 ans sans cervelet…. 13 septembre, 2014

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

Un article surprenant qui relate l’histoire d’une femme de 24 ans, en bonne santé jusque là, qui découvre fortuitement qu’elle n’a pas de cervelet! Les scientifiques s’interrogent sur les étonnants pouvoir de la plasticité cérébrale qui ont « compensé » et réorganisé les circuits cérébraux pour garantir les fonctions d’équilibre de coordination et d’apprentissage dédiées à ce précieux organe.

Le DaTSCAN, un marqueur pour le pronostic de la maladie de Parkinson ? 2 septembre, 2014

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , 1 commentaire

Le DatSCAN est utilisé (AMM) depuis longtemps pour le diagnostic différentiel entre un tremblement essentiel et un syndrome parkinsonien dégénératif (origine du tremblement) et entre maladie d’Alzheimer et maladie des corps de Lewy (origine des troubles cognitifs).

Par extension, il est devenu un outil diagnostic de seconde intention pour le diagnostic de la maladie de Parkinson par exclusion des autres signes : si pas tremblement essentiel, ni maladie d’Alzheimer, ni maladie des corps de Lewy, alors forte probabilité d’avoir une maladie de Parkinson idiopathique en présence des marqueurs striataux.

On a pu corréler l’importance des lésions à l’imagerie à l’importance de la clinique, restait à faire une  interprétation pronostique  de cette image. Une étude (ci-dessous réf JIM) va dans ce sens en corrélant l’imagerie à la quantité de levodopa prescrite dans la durée (suivi sur 3 ans) et au score clinique (Hoehn et Yahr). Les conclusions semblent aller dans le sens d’un parallélisme entre l’importance des lésions striatales constatées au DatSCAN, à la quantité de lévodopa prescrite sur 3 ans et au score de H&Y.

lire la suite…

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié