navigation

Sos santé pour tous / ARTE 3 février, 2017

Posté par thierryperonmagnan dans : Non classé , trackback

Notre système de santé ne va plus très bien, il est atteint d’une maladie chronique, peut être curable…Une émission sur Arte tente de répondre à ce point d’actualité qui agite nos écrans et notre quotidien lorsque nous sommes malade : attente aux urgences, trouver un soignant rapidement, vivre avec une maladie, etc…Problème d’argent et problème démographique, trop de personnes âgées, trop de maladies chroniques, succès croissant des thérapeutiques. En fait la complexité des problématiques engage l’avenir en santé, comme ailleurs,  vers de  nouveaux paradigmes. Tous les champs sont concernés, les structures de soins en France, mais aussi les relations entre le médecin et le malade et celui-ci avec sa maladie et l’organisation de son cadre de vie. Pour le médecin de nouveaux questionnements sur sa pratique soignante :approche verticale, transversale, multidisciplinaire, prévention et curatif devront maintenant collaborer. Le défi : mieux soigner mais moins cher!…Paiement à l’acte ou soignant salarié? liberté de choix du praticien ou désignation administrative? Subir sa maladie ou être acteur responsable de sa maladie?….La médecine sera t elle « intégrative », « alternative », quel est son avenir?

Ma préférence serait une approche biopsychosociale,  avec un paiement à l’acte, équitable, tenant compte de « l’espace-temps-compétence »  alloué au patient. L’acte pouvant avoir plusieurs « valeurs » en fonction des moyens déployés, pratique d’un praticien responsable pouvant justifier de sa tarification (évaluation/traçabilité). La forfaitisation va, me semble-t-il, nécessairement entraîner soit une baisse de la valeur de « l’espace-temps-compétence »  dans l’ici et maintenant de la séance,  soit à l’inverse… une explosion des dépenses globales par la répétition des actes et un engorgement du système. C’est aussi le choix entre une activité libérale ou un salariat, les deux ont des avantages et des contraintes très différentes. Il faut définir l’acte de soins (son contenu) et son prix, mais aussi comment répartir son coût…Il faut écouter attentivement les prétendants à l’élection qui arrive!

L’émission en replay ici jusqu’au 01/04/2017 à 4h00.

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié