navigation

Actualités maladie de Parkinson : diagnostics et traitements (médicaux) 13 mai, 2016

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

Emission speciale

La lettre du neurologue de ce jour communique sur la 68th American Academy of Neurology qui s’est tenue à Vancouver du 14 au 26 avril 2016. Les dernières propositions thérapeutiques en matière de prise en charge de la maladie de Parkinson sont résumées dans une courte vidéo (en français). On appréciera la présentation didactique du format et son style humoristique très réussi (à mon avis). Les « acteurs » sont, le Dr Jean-Philippe DELABROUSSE-MAYOUX et Pr François TISON.

Pour voir la vidéo cliquez sur le bandeau.

marche Parkinson = motricité + cognition + affect 20 avril, 2016

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

De nombreux articles font état du lien entre cognition et motricité dans la maladie de Parkinson, en particulier au niveau de l’interaction avec la marche lors des phases de freezing. Une étude récente a identifié une variable supplémentaire chez ces patients qui serait  un déterminant significatif du trouble de la marche  à cette phase.  A savoir, l’absence de reconnaissance empathique d’autrui via un test de reconnaissance des visages. Ceci en dehors de troubles comportementaux comme la dépression ou l’anxiété. Une autre atteinte, exécutive cette fois, a été mise à jour dans cette population par le test de la Tour de Londres soulignant une difficulté à la planification d’une tâche. Toutefois, cette atteinte serait indépendante d’une atteinte globale des fonctions exécutives. il y aurait donc un marqueur cognitif et un marqueur affectif en plus du trouble de la régulation  motrice, qui interviendraient dans la régulation de la marche . Ces résultats sont en faveur d’un dysfonctionnement complexe lors du freezing, impliquant une circuiterie plus large que le « simple » contrôle moteur. L’incidence pratique sur la rééducation pourrait être éclairée par ces conclusions, celle-ci irait dans le sens d’une approche globale de la prise en charge de la marche chez ces patients.

Le résumé de l’article ICI

kinésithérapie et crampe de l’écrivain 25 février, 2016

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

La rééducation de la crampe de l’écrivain ou dystonie de l’écriture est une pathologie relativement rare (prévalence en France environ 4000 cas) dans sa forme pure. Les patients ont souvent du mal à retrouver une fonction d’écriture satisfaisante. Les publications sur le sujet sont rares et ne mettent pas en avant une technique particulière. Jean Pierre Bleton, kinésithérapeute  a mis au point une méthode sur des bases neurophysiologique et empirique qui permet dans la moitié des cas environ de retrouver une forme d’écriture satisfaisante. Il est filmé ici dans le cadre ce cette pratique

McGill mise sur l’approche « science ouverte »

Posté par thierryperonmagnan dans : Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

La célèbre université canadienne McGill fait état, dans le quotidien « Le devoir », de sa volonté participative à une science « ouverte », c’est à dire la mise en commun de tous les travaux de recherche et pas seulement des résultats. L’article ne précise pas à quel niveau d’avancement se fera cette mise en commun, car les travaux multicentriques existent déjà, à un niveau national mais également international . Quel sera donc l’apport supplémentaire de cette science « ouverte »? Une instance de contrôle des résultats sera mise en place pour évaluer le  projet. La maladie de Parkinson, qui est au centre des préoccupations de cette démarche, est effectivement d’une complexité extrême, nous savons que les présentations cliniques et les pronostics sont très variables d’un patient à l’autre, ce qui rend la recherche difficile, la mutualisation des savoirs, des connaissances devrait permettre d’accroître les progrès dans ce domaine comme dans d’autre. A suivre!

ESCAVIE / CPAM 24 février, 2016

Posté par thierryperonmagnan dans : Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

Quand le handicap avance, il est parfois difficile de trouver le bon matériel et/ou le bon professionnel qui saura répondre au besoin du moment. La CPAM propose un service, ESCAVIE, aux assurés qui peut répondre à beaucoup de questions sur l’adaptation au handicap via un « showroom » ( PARIS et région parisienne) présenté par des professionnels compétents (ergothérapeutes) aux dires des patients qui les ont consulté. Vidéo de présentation du centre ici

« Allo Docteurs » maladie de Parkinson 14 février, 2016

Posté par thierryperonmagnan dans : Maladie de Parkinson,Paroles de patients , ajouter un commentaire

Le jeudi 11 février sur  France 5,  la célèbre émission l’émission médicale « Allo Docteurs » présentait un point sur la maladie de Parkinson, le Pr Marie VIDAILHET était l’invitée scientifique. Après un rapide rappel de la physiopathologie soulignant le rôle de la dopamine dans la régulation motrice mais aussi cognitive et des affects on a eu le témoignage d’une jeune patiente de 40 ans qui a évoqué son quotidien  avec la maladie, avec précision et sérénité. Le point sur les différents traitements et les recherches en cours ont servi de conclusion à une très bonne émission visible en replay ici 

Dénervation et torticolis spasmodique? 24 novembre, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

Il arrive que la toxine botulique ne soit pas performante chez certains sujets, ou que le patient développe une résistance au produit. La dénervation périphérique  sélective des principaux muscles concernés peut parfois être une solution de substitution pour améliorer la qualité de vie de ces patients. Un article dans le JIM sur le sujet, ci-dessous:

lire la suite…

Patients chercheurs: Parkinson-in-Motion 10 novembre, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson,Paroles de patients , ajouter un commentaire

Grâce à Stéphan Gentet et son association: Parkinson-in-Motion (que nous avions déjà présentée dans ce blog) ,  les patients disposeront bientôt d’un outil objectif (numérique) d’évaluation spatio-temporelle  instantanée du mouvement et de la posture. Vous pouvez accéder maintenant à la présentation du projet en français en cliquant: Parkinson-in-motion_2015.10_FR

Serious-games and health!

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

Nous savons que la dimension ludique est essentielle pour motiver les patients parkinsoniens dans la durée pour leurs activités rééducatives (troubles moteurs et motivationnels). Le jeux vidéo est un vecteur qui complète utilement la prise en charge rééducative du praticien. L’IMC (Salpêtrière) a mis au point des logiciels (gratuits),  en partenariat avec la société Curapy, pour les professionnels de santé pour  évaluer et améliorer les troubles du mouvements au cabinet où en centre de rééducation. Dans un second temps le patient pourra continuer ses parties à la maison!

Le logiciel Toap run est particulièrement indiqué pour les troubles de la marche et de l’équilibre des patients parkinsoniens.

Rééducation par internet? 10 octobre, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

Cette semaine dans « La lettre du neurologue », un article sur l’intérêt de la rééducation en ligne pour les patients ayant une sclérose en plaque. L’article ici

Rééducation et tremblement essentiel? 9 octobre, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

aptes-site

Le second congrès sur les tremblements essentiels organisé par l’association APTES (association des personnes concernées par le tremblement essentiel) vient de se terminer, ci-dessous le résumé de mon intervention sur « la rééducation et le tremblement essentiel » ainsi que le pdf de celle-ci.

Le storify du colloque

Résumé:

Le tremblement essentiel est une affection relativement fréquente, sa prévalence oscille entre 2 et 9% (variable selon les auteurs) et augmente avec l’âge. C’est le tremblement le plus fréquent. Les traitements, reposent classiquement, quand ils sont nécessaires, en fonction de l’importance du symptôme,  sur les traitements médicaux, la chirurgie, les traitements physiques. Pour ceux-ci les approches se répartissent entre, tenter de réduire les tremblements et tenter de restaurer une fonction altérée par le symptôme. Il faut signaler que les études sur le sujet sont assez rares et surtout manquent de robustesse au regard des critères objectifs de l’evidence-based practice. Une revue systématique publiée en 2012 fait état de la littérature des 38 dernières années en Europe et Amérique du nord et retient 19 articles de moyenne ou haute qualité sur les 460 initialement sélectionnés, 6 traitent au moins du tremblement essentiel, et seulement 3 uniquement du tremblement essentiel. Ces approches non médicamenteuses et non chirurgicales cherchent pour certaines à contenir le tremblement par des moyens externes, comme par exemple des exosquelettes,  des stimulations électriques adaptées, ou par des effets thermiques (cryothérapie) de réduire la conduction nerveuse et donc le tremblement. Soit par des méthodes plus internes proprement rééducatives avec pour visée un renforcement musculaire ou un véritablement réentrainement aux habiletés fines. Depuis, un petit nombre de publications recoupent certaines de ces études. Il manque encore beaucoup d’éléments de preuve pour proposer des méthodes rééducatives valides. Néanmoins les approches très contextualités (importance du symptôme, motivation du patient, niveau d’anxiété, importance de la fonction pour le patient) peuvent orienter la rééducation sur des objectifs précis et améliorer l’état initial du patient. En dehors des méthodes réservées à l’expérimentation (exosquelette, orthèses avec stimulation électrique), la rééducation semble pouvoir proposer en fonction des situations, la cryothérapie, le renforcement musculaire, des exercices de précision répétés et contrôlés dans une tâche donnée. Les études sont encore, pour le moment, trop peu nombreuses avec de petites séries hétérogènes de patients et rarement randomisées pour proposer au plus grand nombre une rééducation du tremblement essentiel satisfaisante, ce qui laisse le champ à de possible avancées dans la pratique rééducative.

Médecines douces : la liste noire des pratiques dangereuses 16 septembre, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Non classé , 1 commentaire

Après avoir écouté Mr Pinsault  (ci-dessous), qui dénonçait les pseudo-sciences et appelait à une méthodologie scientifique pour repérer celles-ci, EGORA relaie un avertissement du ministère de la santé concernant les dérives sectaires. On ne parle pas de la kinésithérapie, mais certaines méthodes peuvent entraîner une confusion qu’il est essentiel de dissiper.

Congrès APTES 8 septembre, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Non classé , ajouter un commentaire

aptes-site

Prochainement, le 8 octobre,  l’association APTES ( Association des personnes concernées par le tremblement essentiel) organise un congrès sur les avancées de  la recherche scientifique et du parcours de soins dans la prise en charge du tremblement essentiel. Le programme de cette journée ICI

Epistémologie « à petits pas » de la kinésithérapie

Posté par thierryperonmagnan dans : Non classé , ajouter un commentaire

L’analyse critique des pratiques professionnelles passe par une perspective épistémologique, comme toutes les disciplines et toutes les sciences.  Cette analyse des pratiques doit être construite par des modèles de raisonnement qui permettent de trier ici  le « bon grain de l’ivraie » parmi les différentes approches: kinésithérapie, thérapie manuelles, ostéopathie, chiropraxie, etc. C’est à dire, ce qui relève de la science et le reste, des croyances et pseudosciences.

Notre collègue Nicolas PINSAULT , dans une présentation de son livre « Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les thérapies manuelles » livre un début de méthodologie (universitaire) pour aider  kinésithérapeutes et malades à une analyse réflexive des pratiques.

Un regret dans cet exposé (je n’ai pas encore lu le livre) , qu’il ne fasse pas une analyse comparée des méthodes citées plus haut (il s’en explique dans sa présentation). Une limite aussi, plus philosophique:  la raison  (cartésienne), peut avoir raison de tous les comportements, il suffit de bien « éduquer » ou « former » le patient. La pratique de soins, aussi scientifique et pédagogique soit-elle, ne peut pas ne pas se heurter à « l’humain » qui déborde la raison: l’espoir fait vivre!… ce qui n’est pas toujours raison, malheureusement. D’autres outils que la raison « sèche » sont indispensable pour soigner.  Néanmoins il est bien sur essentiel,  incontournable, de commencer par là, c’est à dire que patients et soignants soient en capacité d’analyser une offre de soins avec des critères de jugement scientifique.
Pour écouter la conférence:Image de prévisualisation YouTube

 A lire également concernant l’auteur 

A lire sur le sujet 

suite

suite

suite / historique

APA et offres de prises en charge chez les patients parkinsoniens 25 juin, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , 1 commentaire

La Société Française de Physiothérapie (kinésithérapie) met à disposition des praticiens concernés par la rééducation en neurologie une extension de son forum : Groupe d’Intérêt en Neurologie (inscription obligatoire). C’est dans ce cadre qu’un collègue pose la question de la place des APA (activités physiques adaptés) dans la prise en charge des patients parkinsoniens. Sujet sensible pour une partie de la profession qui voit avec une certaine « appréhension » les professeurs d’éducation physique et sportive s’emparer d’une partie de notre domaine d’activités. C’est aussi la question de la coordination des soins (ville/hôpital) et de l’offre de propositions de prises en charges adaptées que « nous » pouvons offrir. Plusieurs kinésithérapeutes livrent ensuite leur point de vue , voici ci-dessous ma réponse:  lire la suite…

Rééducation de la maladie de Parkinson, des Guidelines à la pratique 24 juin, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson , ajouter un commentaire

Répondant à l’aimable invitation du service de neurologie et de MPR de l’hôpital FOCH à Suresnes, Le Dr Trocello (neurologue hôpital Foch et Antony) et moi-même avons présenté, ce jour, la maladie de Parkinson et sa rééducation.
Je remercie à nouveau les organisateurs et mes confrères pour leur accueil et  participation.

Vous pouvez consulter librement mon cours ici

Vivre avec la maladie de Parkinson, alliance des médicaments et des comportements 22 juin, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson,Paroles de patients , ajouter un commentaire

La maladie de Parkinson, comme d’autres maladies chroniques, nécessite une double approche, prendre un traitement médical à vie (substitut dopaminergique), mais aussi modifier des comportements au quotidien.  Danielle Vilchien, Secrétaire Générale de France Parkinson, est interviewée par BFM TV. Elle évoque la récente découverte franco-belges sur l’approche étiologique de la maladie tout en soulignant l’importance de la rééducation dès le stade précoce de la maladie. ICI

Echanges patients / étudiants kiné autour du thème du handicap 12 juin, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson,Paroles de patients , ajouter un commentaire

ceerrf 2 20150611_111042ceerrf 1 20150611_111030Le CEERRRF  (IFMK KINE), à l’initiative du Dr Edouard Thévenin-Lemoine et de Valérie Guay  (enseignante  kinésithérapeute), a organisé cette semaine des rencontres entre des patients et les étudiants de 2ème année en kinésithérapie sur le thème du handicap.
J’étais accompagné de 2 patients parkinsoniens, Mme Irène Droit et Mr Alain Filleron et de Mr Christian Renault atteint de sclérose en plaque. Tous ont témoigné de leur vécu, de leurs  réflexions et ont échangé sans tabou avec les étudiants curieux de découvrir dans le détail ce qui peut faciliter ou entraver la qualité de vie des patients, mais aussi quelle est la place  de la rééducation et ce qu’elle peut apporter pour mieux vivre au quotidien ces pathologies.

patient « patient », patient « expert » et maintenant patient « chercheur »!?.. 21 mai, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement,Maladie de Parkinson,Paroles de patients , 1 commentaire

Les choses vont vite! Avec l’évolution des mentalités, qui entraînent chez les patients une appropriation des savoirs pour une plus grande autonomie, des moyens de communication et de formation, ils n’est pas étonnant de voir des patients se constituer en association pour l’amélioration des pratiques soignantes (ex: livre blanc de France Parkinson). Ce qui est plus innovant c’est la démarche de l’ Association Parkinson-in-motion fondé en 2008 qui promeut l’évaluation numérique (spatio-temporelle) du mouvement des patients parkinsoniens, méthode également transposable à toutes les pathologies neurologiques. Le président et fondateur Mr Stephan GENTET m’a suggéré de diffuser sa plaquette, ce que je fais bien volontiers ici:

PIM Pre-sentation WSIS EN 2015.05.20 (version anglaise)

Parkinson-in-motion_WSIS_2015_Final_FR (version française)

fichier pdfMobilityLab-Whitepaper-2015

MobilityLab-Measures-2- 

Rééducation de la crampe des écrivains (vidéo) 21 mars, 2015

Posté par thierryperonmagnan dans : Enseignement , ajouter un commentaire

La rééducation des dystonies focales est complexe et reste encore mystérieuse pour la majorité des kinésithérapeutes, elle est pourtant de notre domaine de compétence, comme celle de la crampe des écrivains. Ci-dessous, une vidéo américaine commente les principaux aspects et la rééducation de cette affection neurologique centrale dont le dysfonctionnement touche, dans les formes pures, uniquement la fonction de l’écriture en épargnant toutes les autres tâches motrices même fines comme le maquillage, le rasage, etc..

vidéo ici

12345...12

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié