navigation

Qui sont les Kinésithérapeutes?

Un rapport de l‘Observatoire National de la Démographie des Professions de Santé (ONDPS) vient de rendre un rapport sur le métier de kinésithérapeute. Au travers de nombreux critères, administratifs, démographiques, compétences, rémunérations, etc… vous pourrez mieux cerner « l’identité » des kinésithérapeutes.

Télécharger le rapport : ici

Future définition de la profession de masso kinésithérapeute, postée sur le site de la Fédération Française des Masseurs Kinésithérapeutes Rééducateurs (FFMKR)

« La pratique de la masso-kinésithérapie comporte la promotion de la santé, la prévention, le diagnostic kinésithérapique et le traitement :

1° Des troubles du mouvement ou de la motricité de la personne ;

2° Des déficiences ou des altérations des capacités fonctionnelles.

Le masseur-kinésithérapeute peut également concourir à la formation initiale et continue ainsi qu’à la recherche.

Le masseur-kinésithérapeute exerce en toute indépendance et pleine responsabilité conformément au code de déontologie mentionné à l’article L. 4321-21.

Dans le cadre des pathologies héréditaires, congénitales ou acquises, stabilisées ou évolutives impliquant une altération des capacités fonctionnelles, le masseur-kinésithérapeute met en œuvre des moyens manuels, instrumentaux et éducatifs et participe à leur coordination.

Dans l’exercice de son art, seul le masseur‑kinésithérapeute est habilité à utiliser les savoirs disciplinaires et les savoir-faire associés d’éducation et de rééducation en masso‑kinésithérapie qu’il estime les plus adaptés à la situation et à la personne, dans le respect du code de déontologie précité.

Lorsqu’il agit dans un but thérapeutique, le masseur‑kinésithérapeute pratique son art sur prescription médicale et peut adapter, sauf indication contraire du médecin, dans le cadre d’un renouvellement, les prescriptions médicales initiales d’actes de masso-kinésithérapie datant de moins d’un an, dans des conditions définies par décret. Il peut prescrire, sauf indication contraire du médecin, les dispositifs médicaux nécessaires à l’exercice de sa profession. La liste de ces dispositifs médicaux est fixée par arrêté des ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale, après avis de l’Académie nationale de médecine.

En cas d’urgence et en l’absence d’un médecin, le masseur-kinésithérapeute est habilité à accomplir les premiers actes de soins nécessaires en masso-kinésithérapie. Un compte rendu des actes accomplis dans ces conditions est remis au médecin dès son intervention ».

Commentaires»

  1. Je cherche un kiné especialisé dans la maladie de PARKINSON, nous habiton à Paris.

    Merci de répondre a ce message.
    Bien à vous.
    MLLE REDONET.

  2. Bonjour
    Je suis à la recherche pour mon époux d’un kiné spécialisé dans la MP sur Paris.
    Dans le cabinet ou il est suivi les kinés ne restent pas très longtemps. Il faut tous les 2 ans refaire tout le parcours.
    Je précise que nous habitons le 13 arrondissement de Paris.
    Cordialement
    MM

  3. Bonjour je suis à la recherche dans Paris 16e d’un cabinet de kiné où faire du vélo prescrit pour traitement MP par l’Hopital Albert Chenevier. Merci

Laisser un commentaire

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié